Joey Alexander

Joey Alexander

« Le jeune prodige Joey Alexander était de passage ce matin dans la matinale, pour interpréter « Over the Rainbow », extrait de son tout premier album « My Favorite Things ». »

C’est ce que dit la présentation de France Musique…faut dire que le bambin, il assure au mieux. Je ne suis certainement pas un spécialiste pour disserter des qualités pianistiques d’un minot, mais celui-ci, vraiment, ben…ça m’épate !! On dirait un vieux briscard que rien ne dérange, planté dans sa musique et menant le batteur et le bassiste d’un simple regard.

La classe, le minot..il avait 12 ans sur cette vidéo. 12 ans !!

 

 

Une réaction au sujet de « Joey Alexander »

  1. Effectivement, dans ce cas précis, on peut parler de « génie ». Ce petit gars a commencé à jouer du piano à l’âge de 6 ans tout seul. Ensuite il a pris quelques cours, mais il a vite abandonné car l’élève a surpassé le maître en très peu de temps (tu m’étonnes !). A dix ans, il jouait comme un pro. Donc en 4 ans, il a atteint le plus haut niveau. Tout cela serait presque banal s’il s’agissait de musique classique avec des partoches apprises par coeur. Mais là, il s’agit de jazz. Il faut donc improviser. Improviser, c’est composer, créer, inventer !!!! En plus, il est stylé le Joey, super fringué, élégant, il parle comme un adulte. Moi à 12 ans, j’étais un gnome avec l’âge mental d’un gamin de 6 ans. Bref, nous ne sommes pas tous égaux à la naissance. CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *