Septième Juin

Septième Juin

Je ne causerai plus du véganisme, du moins sur les réseaux sociaux, car lorsque je dis que si mon oreiller est fait avec des plumes je risque bientôt d’aller en prison, on me dit que ce ne sera pas la prison, mais qu’on me tapera sur les doigts selon la loi, celle que les végans auront mis en place. La loi des anti-omnivores…. ça, ça fout vraiment la trouille.

Il est 10h00, je vais aller dire bonjour à mes salades et mes tomates, qui dans quelques jours finiront dans mon assiette sans avoir laisser des graines pour…. non, non, j’ai dit que j’arrêtais.

J’ai une passion pour les magasins de bricolage. Mais j’ai plus le temps, je vous dirai ça une autre fois. Demain, faut charger la voiture avec des tas de petites choses qui partent en Aveyron.

Il est 23h23… j’ai plus de temps.

A demain.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *